Articles

Merry Christmas ! Vous goûterez bien une mince pie ?

Un Noël sans mince pies, ça n’est tout simplement pas Noël, parole d’Anglais !
Au Royaume-Uni, impossible de célébrer les fêtes de fin d’année sans déguster les incontournables mince pies autour d’un thé. Ces petites tartelettes tirent leur nom de leur garniture, la mincemeat, qui signifie « viande hachée ».

Ingrédient peu appétissant pour des gourmandises sucrées, penserez-vous…

Une petite explication s’impose ! À l’origine, la mincemeat était composée de viande hachée, de graisse animale, mais aussi de fruits secs, d’alcool et d’épices rapportées du Moyen-Orient. Les mince pies sont étroitement liées aux fêtes de Noël depuis le XIXe siècle, en raison de leur succès auprès de la famille royale.
Les premières mince pies étaient grandes et ovales, mais au fil du temps, leur forme s’est arrondie et leur taille réduite, certaines aussi petites que de simples bouchées.
La viande, quant à elle, a progressivement disparu, même si le saindoux ou le suif sont encore utilisés dans certaines recettes, notamment dans la pâte ou la garniture.
Traditionnellement, la mincemeat est préparée début décembre, puis conservée dans des pots de confitures stérilisés jusqu’à la préparation des tartelettes avant Noël.

Si les Britanniques achètent plus de 300 millions de mince pies pendant la période des fêtes, ces friandises ne font pourtant pas l’unanimité : certains les adorent, d’autres ne partagent pas forcément cet avis. Alors pourquoi sont-elles autant consommées ? La tradition y est sans aucun doute pour beaucoup, mais la superstition a aussi son rôle à jouer. En effet, entre le lendemain de Noël et le jour de l’Épiphanie, période connue sous le nom de Twelve Days of Christmas, manger une mince pie par jour vous portera bonheur. Au contraire, en refuser une est synonyme de malchance !
Un peu sceptiques quant à l’utilisation de graisse animale, nous avons tout de même voulu découvrir ces gourmandises traditionnelles anglaises. Bien entendu, Chef Philippe a été mis à contribution…

Et en toute honnêteté, nous avons tout simplement adoré !


mince-pies-recipe

Recette adaptée de Star-Topped Mince Pies, par la délicieuse Nigella Lawson.

La recette illustrée pas à pas est disponible sur MeilleurduChef.com.

 

Pour la pâte

  • 240 g de farine
  • 60 g de saindoux
  • 60 g de beurre (120 g si vous n’utilisez pas de saindoux)
  • Jus d’une orange
  • Pincée de sel fin

Pour la mincemeat

  • 75 g de raisins secs Sultanines
  • 75 g de raisins secs de Corinthe
  • 40 g de raisins secs Golden
  • 125 g de cranberries séchées
  • 75 g de sucre roux
  • 1 cuil. à soupe d’écorces d’oranges confites
  • 1 cuil. à soupe d’amandes en bâtonnets
  • 1 pomme
  • 1/2 zeste de citron + son jus
  • 1/2 zeste d’orange + son jus
  • 1 cuil. à café de mélange 4 épices
  • 40 g de beurre
  • 5 cl de Cognac
  • 2 cuil. à soupe de miel

 

Préparation de la garniture

Mélanger le sucre brun et le Cognac.

Dans une casserole, faire fondre le beurre à feu modéré. Ajouter tous les ingrédients puis mélanger. Cuire tout doucement une trentaine de minutes à feu moyen, en mélangeant fréquemment jusqu’à ce que la préparation ait la consistance d’une confiture épaisse.

Débarrasser dans un récipient et laisser refroidir.

 

Préparation de la pâte

Verser la farine dans la cuve du mixer et rajouter le saindoux froid. Ajouter le beurre bien froid coupé en morceaux et une belle pincée de sel fin. Malaxer le mélange au batteur avec l’accessoire crochet afin d’obtenir un sablage.

Ajouter le jus d’orange en un fin filet jusqu’à l’obtention d’une pâte homogène, qui se détache des parois de la cuve. (Si celle-ci vous parait un peu sèche, vous pouvez rajouter un peu d’eau froide.)

Envelopper la pâte dans du papier film et laisser reposer 12 heures minimum au frais.

 

Préparation des tartelettes

Diviser la pâte en deux boules égales. Abaisser une boule sur 2 mm d’épaisseur.

Découper 20 disques de 8 cm et foncer des moules à tartelettes de 7 cm.

Remplir chaque fond de tartelette avec l’équivalent d’une cuillère à soupe de garniture.

Abaisser la deuxième boule sur 2 mm d’épaisseur.

Découper des étoiles de 7 cm, puis les disposer sur la garniture.

Cuire à four chaud (220°C) pendant 15-20 minutes, jusqu’à ce que la pâte soit légèrement dorée.

Laisser refroidir, puis saupoudrer de sucre glace.

 

À déguster tièdes ou froides, de préférence avec une cuppa tea

Psst ! Il paraîtrait que le Père Noël en raffole, alors n’hésitez pas à lui en laisser quelques-unes près de la cheminée ;-)







Article precedent

Faisons le tour des restaurants insolites

Article suivant

Les Rencontres culinaires de Chantal : Matthieu Dupuis Baumal





0 Commentaire


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>


A lire egalement

Faisons le tour des restaurants insolites

Vous cherchez une idée de cadeau originale ! Pourquoi pas un dîner ! Mais pas n’importe lequel… Parce que les fêtes...

24 October 2014