Le kombucha

Le kombucha

Le kombucha, le « champignon de longue vie », selon les Chinois, ne vous fera pas traverser les millénaires, mais il devrait donner un peu de bien-être à votre corps en déperdition après les fêtes.

Elixir ancestrale

Le kombucha est une boisson traditionnelle artisanale d’origine mongole. En Chine, il est connu depuis plus de 2000 ans, sous le nom de « champignon de longue vie » ou « élixir d’immortalité ». L’Extrême-Orient l’appréciait déjà pour ses effets sur le corps et l’âme, et certains pensaient même qu’en le consommant, ils atteindraient l’immortalité.

C’est plus tardivement que le kombucha est arrivé en Europe, en passant d’abord par la Russie au XXe siècle. En France, dans les années 50, nous le connaissions sous le nom de « hongo » ou « ma-gu ». C’était un remède miracle aux propriétés bénéfiques contre la tuberculose.

Cette boisson ancestrale arbore différents noms selon les pays et ils signifient tous « champignon de thé » ou « laminaire de thé ». En effet, le kombucha est une boisson à base de thé sucré qui fermente pendant plusieurs jours. Pendant cette fermentation, un champignon ou « mère de Kombucha » se forme et ressemble à une membrane visqueuse de quelques centimètres d’épaisseur, au touché elle ressemble au konbu, algue laminaire.

Une boisson symbiotique

Pendant ces huit à dix jours de fermentation, la « mère de kombucha » héberge deux organismes qui vivent en symbiose et grignotent le sucre pour produire de précieuses substances. Petit à petit, la boisson perd son goût sucré et devient plus acide et légèrement pétillante. A terme, son goût se rapproche plus du cidre, un peu vinaigré, avec une couleur claire, un peu ambrée.

Le kombucha est connu pour ses nombreux bienfaits. Ce bouillon de culture renforce le système immunitaire et régénère la flore intestinale. Idéal pour survivre aux fêtes et aux bons petits plats familiales. Elle est riche en vitamines, enzymes et acides aminés. Néanmoins, les effets ne sont pas prouvés scientifiquement. Le kombucha ne remplace pas un avis médical.

Un cocktail home-made

Bien que vous puissiez trouver le kombucha dans le commerce, il est tout aussi bien de le faire soi-même. Il aussi tout à fait possible d’aromatiser son kombucha avec des herbes ou des fruits pour l’adapter à vos goûts.

jarre kombuchaDe plus, la Gazette vous propose une recette simple à l’aide de la jarre de brassage de Kombucha chez Meilleur du Chef.
Vous pouvez, vous procurer la souche mère sur des forums ou sites spécialisés. Au fil des préparations cette souche se multipliera, ainsi vous en aurez toujours sous le coude.

Ingrédients :

  • Souche « mère de kombucha »
  • 5 gr Thé noir ou vert
  • 1L Eau d’eau de source
  • 70 gr de Sucre

Préparation :

  • Faites bouillir 1 litre d’eau
  • Infuser le thé pendant 10 à 20 min
  • Ajouter le sucre et bien mélanger
  • Passer le thé dans une passoire et laisser refroidir
  • Placer la souche mère au fond de la jarre, puis verser le liquide
  • Attendre entre 8 à 10 jours que la préparation fermente

Peut-être en avez-vous fait et/ou goûter du kombucha? N’hésitez pas à partager avec la Gazette ce que vous en avez pensé.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


%d blogueurs aiment cette page :