Articles

Fondus de raclette !!!

 
La saison des raclettes et fondues est bel et bien là ! Qui n’a pas encore craqué ? Ces plats sont toujours un plaisir à préparer car ils offrent une multitude de possibilités et nous savons d’avance que ce sera l’occasion d’un repas convivial et chaleureux ! Voici quelques idées de recettes qui changeront un peu du célèbre trio « fromage, pommes de terre, charcuterie »…
 
 

Côté raclettes ….

 
 

Pourquoi ne pas tenter une raclette à base de poissons

saumon fumé, lamelles de thon ou de saumon crues, crevettes, pétoncles, écrevisses ou langoustines, que vous pouvez saisir sur la plaque ou la grille …
A déguster avec un peu de reblochon fondu, comme dans la succulente recette de Jean Sulpice et délicieusement reprise par Chantal Descazeaux sur son blog. Nous pouvons aussi faire griller des morceaux de poisson, marinés au préalable, et les consommer aves des sauces « maison » réchauffées au poêlon…

poelon raclette

Nous pouvons aussi partir sur des thématiques pays/région…

Une raclette italienne à base de coppa, de mozzarella, de tranches de polenta, tomates et câpres…
Ou alors suivre le « régime crétois » avec de la feta, des olives noires, de l’origan et des légumes méditerranéens…
Plus local pour nous, la raclette basque avec ardi gasna, txistor et xingar (traduction : fromage de brebis, saucisse et ventrêche) !!! Et pourquoi pas du foie gras avec des petits raisins ou des quartiers de pêche !

Ne pas hésiter non plus à proposer à vos convives des épices marocaines ou indiennes, à disposer sous le fromage, dans le poêlon, afin d’éviter qu’elles brûlent ! Cela ajoutera un peu d’exotisme à ce cher plat. Initialement inventé par les bergers suisses, ils faisaient fondre leur fromage au feu de bois et le consommer avec des pommes de terre cuites dans les cendres. C’est d’ailleurs de là que vient le nom raclette, car on « raclait » le fromage.

Autre option, la raclette brunch…

Réunissez toute votre tribu et posez sur la table des saucisses, du jambon, du fromage, du bon pain de campagne et des œufs, qui pourront être frits sur la plaque, ou cuits avec d’autres ingrédients, en omelette, dans le poêlon. Bien évidemment, pour un brunch, n’oubliez pas de proposer des fruits, du pain brioché à réchauffer et du chocolat à faire fondre puis à tartiner ….un régal !

…Ou la raclette galette

Un peu à la manière des « fajitas », en remplaçant les pommes de terre par des galettes de blé ou toute autre sorte de pains (pita, nan…), que vous garnirez de fromage râpé, de lamelles de poivrons, de crevettes ou de poulet, préalablement cuits.

Et bien sur la raclette sucrée !

Aucune faute possible car tous les fruits peuvent se déguster avec du chocolat fondu, du miel, des morceaux de chamallow fondus…N’oubliez pas non plus de saupoudrer un peu de noix de coco râpée, des cacahuètes ou des bâtonnets d’amandes.
Pour les grands, rien ne vous empêche de rajouter un peu de rhum ou de grand marnier dans le poêlon !
A tester aussi le mélange fruits / fromage : couper de fines tranches de pommes ou de poires et faites fondre un peu de bleu ou de chèvre, le résultat devrait être convaincant. Avis à tous les amateurs de sucré/salé.

Pour résumer, utilisez des pickles (légumes conservés au vinaigre), des cœurs d’artichauts ou des endives coupées en 2, qui seront délicieux sur le grill. Des algues Nori ou bien encore, de l’aneth ou de la ciboulette se mariant à merveille avec les poissons. Et qui dit raclette, dit aussi Appenzeller, fourme d’Ambert (plus doux que le bleu) ou comté. Laissez libre cours à votre imagination !
Et toujours bien penser à proposer une petite salade assaisonnée finement, pour la touche de fraîcheur et de légèreté…

 
 

Côté fondues ….

 
 

La fondue bourguignonne

Nous pouvons remplacer la viande de bœuf par du porc, des saucisses, du poulet…Dans tous les cas, demandez conseil à votre boucher car étant donné que la cuisson est rapide, si la qualité n’est pas au rendez-vous, votre viande sera ferme et son goût altéré. Si vous restez sur l’idée du bœuf, c’est en général du filet ou faux filet qu’il faut choisir.

Une bonne idée consiste aussi à entourer un morceau de poulet ou de veau avec du lard.
Pour les accompagnements, une poêlée de légumes et/ou un mélange de céréales : blé, épeautre, boulgour ou encore quinoa, que vous aurez préparé au préalable.
Et des sauces différentes et originales : moutardes aromatisées à la cerise, au miel ou au curry, des préparations maison à base de fromage frais et d’herbes aromatiques, chutney d’oignon ou de mangue, ou des recettes toutes simples à base de miel, de gingembre, de lait de coco ou de beurre de cacahuètes !
pique fondu

La fondue Chinoise

L’huile est remplacée par un bouillon. Délicieux et plus léger, vous pourrez alors proposer des noix de Saint Jacques, des crevettes, de la lotte, de la viande, à cuire directement dans ce bouillon.

La fondue savoyarde

Autre grand classique que nous pouvons « améliorer », la fondue savoyarde ! Le but : préparer des petits morceaux de pain de campagne et les tremper dans le fromage fondu qui peut être du Comté, de la tome, du Beaufort, du gruyère suisse, de l’emmental de Savoie… Avec la possibilité d’y rajouter un peu de vin blanc, à la place du kirsch par exemple, et des morceaux de cèpes ! Testez-le et vous nous en direz des nouvelles.

Là aussi, laissez-vous guider par votre fromager qui vous conseillera le meilleur pour votre fondue. C’est l’ingrédient principal, alors autant qu’il soit goûteux et onctueux !
Si vous rajoutez un peu de moutarde dans le fromage, cela va relever votre préparation ! Du basilic et des tomates séchées, elle prendra un air du Sud… Plongez-y un morceau de pomme de terre et dégustez : alors ?

La fondue chocolat

Blanc, noir, au lait, ou les 3 chocolats mélangés, peu importe tant que le chocolat est bon et qu’il fond parfaitement. Et même s’il y a quelques « mordus » de chocolat chez nous, il n’y a pas que ça, il y a aussi le caramel, le sirop d’érable, le café, qui peuvent être intégrés au chocolat pour encore plus de raffinement.
Ou alors une fondue de fruits, en préparant un coulis à base de votre fruit favori. Vous pourrez alors y trempez d’autres fruits, ou des petits gâteaux : moelleux à la pistache, financiers….

Bon appétit !







Article precedent

Comment choisir un gaufrier

Article suivant

Les Rencontres culinaires de Chantal : Françoise Mutel





2 Commentaires

le 14 February 2015

Merci pour toutes ces idées, mais vous avez oublier une fondue importante; la fondue vigneronne. Elle est plus digeste, elle ne sent pas, n’éclabousse pas et inconnue par beaucoup. Elle se prépare avec du vin rouge qui est légèrement macerer avec laurier, poivre noir en grain, thym et une gousse d’ail. Le viande de bœuf dans le vin rouge frémissant doir être de bonne qualité ( entrecôte, dessus de palette ou filet). Un vrai régal…

le 15 February 2015

Pour la fondue savoyarde, j’utilise du vacherin fribourgeois. Très gouteux.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>


A lire egalement

Comment choisir un gaufrier

  La gaufre est une gourmandise intemporelle appréciée des petits et des grands, quelle que soit sa forme et ce que l’on...

27 January 2015