Articles

Easter Simnel Cake

Pâques, c’est pour beaucoup d’entre nous un bon repas partagé en famille. Avez-vous déjà commencé à réfléchir au menu ? Cette année, c’est sur le dessert de Pâques que l’équipe de MEILLEUR DU CHEF s’est penchée plus particulièrement. Il est souvent à base de chocolat, autour des symboles traditionnels : cloche, lapin, nid, poule, œuf, etc.
En quête d’originalité et d’évasion, c’est sur un gâteau traditionnel anglais que nous avons jeté notre dévolu.
Si vous aimez le célèbre Christmas pudding, vous allez forcément craquer pour le Simnel Cake !
À l’origine, ce dessert était consommé au Royaume-Uni et en Irlande le quatrième dimanche de Carême. À base de fruits secs et d’épices, il est également composé de deux couches de pâte d’amande. La surface du gâteau est traditionnellement décorée de 11 petites boules en pâte d’amande qui représentent les douze apôtres, à l’exception de Judas.

Envie de vous laisser tenter et de servir un dessert de Pâques qui sort de l’ordinaire ?
Voici la marche à suivre, inspirée de la recette de Mary Berry, véritable légende du milieu culinaire en Angleterre.
 
 
easter-cake1/ Préchauffer le four à 150°C. Graisser légèrement un moule à manqué haut de 20 cm de diamètre, puis le chemiser avec du papier sulfurisé.

2/ Couper les cerises en quatre, les mettre dans une passoire puis les rincer à l’eau claire. Egoutter et sécher avec du papier absorbant.
Dans un grand récipient, verser les cerises, le beurre, le sucre, la farine, les œufs, les raisins secs, les écorces confites, le zeste de citron et le mélange quatre épices. Mélanger jusqu’à incorporation complète. Verser la moitié de la préparation dans le moule et égaliser la surface.

3/ Abaisser 1/3 de la pâte d’amandes et créer un cercle du même diamètre que le moule. Placer le cercle de pâte d’amande au-dessus de la préparation. Couvrir avec l’autre moitié de la préparation. Égaliser la surface.

4/ Enfourner et cuire pendant 2h30, jusqu’à ce que le gateau soit bien levé et ait une belle coloration. Le gateau doit etre ferme au toucher. Au bout d’une heure de cuisson, si la surface du gateau colore trop, couvrier avec une feuille de papier aluminium. Laisser refroidir dans le moule pendant 10 minutes, puis démouler sur une grille, retirer le papier sulfurisé et laisser refroidir complètement.

5/ Une fois refroidi, appliquer sur la surface un peu de confiture d’abricot (légèrement réchauffée au micro-ondes) à l’aide d’un pinceau.
Diviser le restant de pâte d’amande en deux portions et abaisser pour créer un disque de même diamètre que le gâteau. Couvrir la surface en pressant bien pour faire adhérer. Chiqueter les bords du cercle en pâte d’amande.
Avec le reste de pâte d’amande, créer 11 petites boules de même taille.
Dorer le cercle en pâte d’amande au jaune d’œuf et positionner les 11 boules sur tout le pourtour. Placer sous un grill ou une salamandre jusqu’à l’obtention d’une belle couleur dorée.
 
 
Ce dessert de Pâques est, certes, sans chocolat… mais rien ne vous empêche de vous rattraper avec des œufs et autres gourmandises !
Happy Easter ☺







Article precedent

La physalis

Article suivant

Pâques : défilé printemps-été de prêt à croquer





3 Commentaires

le 21 March 2015

Hi chef,
Peut-être suis je miro, mais je trouve pas les proportions !
Merci de m’aider.

    le 21 March 2015

    Bonjour Chef, les proportions SVP.
    Merci

le 1 April 2015

merci pour la recette, ça serait quand même mieux avec les proportions des ingrédients…



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>


A lire egalement

La physalis

Cette baie orangée de la taille d’une noisette, entourée d’une fleur en forme de calice est du plus bel effet Un...

27 February 2015