La cuisine nordique, fondez pour le saumon gravlax fumé

La cuisine nordique, fondez pour le saumon gravlax fumé

Iodée, mariant le sucré et le salé, la cuisine nordique est une cuisine assez méconnue. Pourtant, cette cuisine fait la part belle aux produits frais, de saison et régionaux. Aujourd’hui, la Gazette vous emmène dans le grand froid pour vous réchauffer auprès de bons petits plats.

La cuisine nordique, saine et naturelle

Qu’est ce que la cuisine nordique ? Parce que « cuisine », nous connaissons, mais « nordique », quelle région est concernée. La région nordique est une vaste région du Nord de l’Europe, elle regroupe généralement la Suède, la Finlande, la Norvège, le Danemark, l’Islande, entre autres. C’est une zone géographique gigantesque qui amène une diversité culinaire qui mérite d’être découverte.

La cuisine nordique est proche de la nature. Elle est basée sur des produits frais, des poissons péchés dans les mers qui entourent ces pays ; de viande que nous associons plus à du gibier comme du renne, de l’élan ou de la biche. Les hivers étant plutôt rude, peu légumes poussent, la cuisine privilégie les baies et les légumes racines. Aujourd’hui, nous trouvons des fruits et légumes comme ceux récoltés en Europe Occidentale. Les aliments utilisés sont généralement de saison et locaux.

Dans son livre, La cuisine nordique, Magnus Nilsson, un Chef cuisinier et sommelier Suédois, nous parle de sa région. Pendant trois ans, il arpentera les pays nordiques, testera des recettes et nous offrira un magnifique ouvrage à savourer.

suede

Le fumage, méthode de conservation et dégustation

Quand la Gazette vous parle de la Suède ou de la Norvège, vous imaginez des étendues enneigées ou il fleure bon les températures en dessous de zéro. Vous avez bien raison. Cependant, ce sont ces conditions climatiques qui ont amené ces pays à trouver des méthodes de conservations et de cuissons diverses. De nos jours, ces pratiques sont restées car elles subliment les produits et sont fortement appréciées des gourmets.

Parmi ces méthodes de cuisson, la Gazette se penche plus particulièrement sur le fumage. Cette méthode a été utilisé dans de nombreux pays, principalement dans les régions où il y a un fort taux d’humidité, le Sud préférant le séchage, par exemple. Cette technique servait à conserver les aliments, on plaçait les produits chassés ou péchés au-dessus du feu pour éviter que les prédateurs ne viennent les dévorer. Si nous n’avons plus de prédateurs à redouter, nous avons gardé cette technique aux saveurs uniques.

Ce goût fumé est addictif, peu de personnes sont hermétiques à cet univers sensorielle et gustatif qui nous rappelle la chaleur du foyer et les soirées bien entourées. De nombreux aliments peuvent être fumés, viandes, fromages, whisky et poissons.

Le principe est d’exposer l’aliment à la fumée de bois. Le fumage peut se faire de deux façons, à froid ou à chaud. Le fumage à froid permet de donner cet arôme fumé sans cuire les aliments comme le saumon fumé, le magret ou le jambon. En revanche, le fumage à chaud cuit les aliments, il est utilisé pour le poulet fumé ou les saucisses fumées.

La recette qui fait du bien aux papilles

Après moult recherches, la Gazette a choisi le mélange de saveur en vous proposant un incontournable de la cuisine nordique, le saumon gravlax que vous allez fumer. Retrouvez la fraicheur des pays nordiques et la chaleur du fumet fumé.

saumonPour la préparation du saumon gravlax

Ingrédient :

  • 1 pavé de saumon
  • 200gr de gros sel
  • 200gr de sucre semoule
  • 1 botte d’Aneth
  • 10gr de coriandre
  • 10gr de poivre noir
  • 10gr de baies roses

Préparation :

– Mélangez dans un bol le sucre et le sel.
– Ajoutez les épices et l’aneth
– Mettez quelques tiges d’Aneth sur le poisson côté chair
– Placez le pavé côté chair sur le mélange
– Posez un film, puis une plaque avec des poids dessus
– Mettez la préparation au froid pendant 24 heures
– Récupérez le saumon, rincez-le à l’eau clair, puis épongez

Vous pouvez utiliser les épices que vous souhaitez selon vos préférences.

Pour le fumage

fumé maisonUstensile :

– Coupez le saumon en tranche
– Reliez la pipe à la cloche et placez votre saumon en dessous
– Remplissez le foyer avec la sciure
– Mettez l’appareil sous tension
– Enflammez la partie supérieure de la sciure et laissez la fumée faire le reste
– Vous pouvez procéder à plusieurs passages pour accentuer le goût.

Vous pouvez utiliser des algues, des écorces d’agrumes ou aromates secs à la place de la sciure.

Notre petit tour en pays nordique est fini pour aujourd’hui, mais ne vous inquiétez nous y retournerons car je crois bien que quelques pépites gustatives s’y cache. La Gazette serait ravie de savoir si vous avez déjà goûté la cuisine nordique ou le saumon gravlax. Allez-vous tenter cette recette ?



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


%d blogueurs aiment cette page :