15 ans, 15 questions aux fondateurs de MeilleurduChef.com

15 ans, 15 questions aux fondateurs de MeilleurduChef.com

Pour célébrer les 15 années de succès de Meilleurduchef.com, nous avons décidé que ce serait à notre tour de cuisiner ses fondateurs. 15 questions ont spécialement été mijotées pour les faire parler. Et comme on est pointilleux, la lecture devrait vous prendre environ 15 minutes ! Prêts ? Le minuteur tourne !

1. Meilleurduchef.com, c’est 15 ans de succès ! Mais quelle est la petite étincelle qui a tout déclenché ?

Philippe : à l’origine, j’aidais mes parents à tenir leur établissement hôtelier à Biarritz. Cuisinier de formation, je me suis très rapidement intéressé à Internet, dès 1997 ! À l’époque, j’expliquais aux internautes comment réaliser de petites recettes simples. Ce site, un des premiers sites de recettes de cuisine, a très vite pris de l’ampleur. Puis l’idée a fait son chemin et dans les années 2000, j’ai commencé à penser : « tiens, et si je montais une entreprise autour de ce site ? »
Loïc : alors, je ne viens pas du tout du même monde que Philippe, et c’est probablement cette complémentarité qui nous a rapprochés. Nous avions tout de même un point commun : la création d’un site internet. Mon domaine à moi, c’était plutôt le tourisme et les photos de voyage. Ce qui nous a véritablement rapprochés avec Philippe, c’est l’ami en commun qui nous a mis en contact, ma gourmandise et notre complémentarité !

2. Et de là, comment a émergé le nom de Meilleur du Chef ?

Philippe : à l’heure du choix du nom, je dois tout – ou presque – à un ami. J’ai le souvenir qu’un jour il m’a dit : « tu donnes tellement toujours le meilleur de toi-même, qu’il faudrait que tu appelles ta société Meilleur du Chef ! »

3. Et en 15 années de gourmandises, si vous ne deviez retenir qu’une seule recette, vous choisiriez…

Philippe : hum. Je suis vraiment plus sucré que salé. Et mes recettes préférées se trouvent souvent dans le domaine de la pâtisserie. Je dirais que le fraisier fait partie de mes favorites !
Loïc : comme quoi nous sommes vraiment complémentaires jusqu’au bout : je suis plutôt salé. J’aurais du mal à ne vous citer qu’une seule recette, mais ma recette préférée tournerait plutôt autour du poisson – notamment le turbot – et du jambon espagnol Bellota !

4. Si vous deviez citer un ustensile qui ne vous a jamais vraiment quitté en 15 ans de Meilleur du Chef, vous diriez…

Philippe : sans hésitation, le robot Kitchenaid. Il fait réellement gagner de précieuses minutes en cuisine. Cet ustensile tout-en-un (ou presque) est nettement moins fatigant qu’un fouet classique, surtout quand on réalise des recettes à la chaîne !
Loïc : pour moi ce serait vraiment le couteau de cuisine. Comme j’aime beaucoup le jambon, ça m’est très souvent utile…

5. Et cet ustensile incontournable vous permet certainement de mettre au point des astuces ou secrets de cuisine que vous n’auriez peut-être encore jamais dévoilés aux lecteurs de Meilleurduchef.com ?

Philippe : je ne vois pas… c’est peut-être parce que je ne cache rien à nos lecteurs !
Loïc : alors, je n’ai pas réellement d’astuces, mais une habitude depuis des années : celle de souvent rajouter du beurre Mycryo dans la réalisation de mes recettes. C’est un produit neutre qui n’apporte pas de goût supplémentaire mais de la texture et en plus, il est sain car sans cholestérol. Un must en cuisine !

6. Si en 15 ans d’expériences culinaires en tous genres, vous ne deviez retenir qu’un seul chiffre, ce serait :

Philippe : 2000, sans hésitation ! La date de ma rencontre avec Loïc est le véritable démarrage de Meilleurduchef.com.
Loïc : moi je dirais plutôt 17. 17, le nombre d’employés chez Meilleurduchef.com. Nous avons commencé à 2 et nous voilà maintenant 17. C’est une réelle fierté d’être créateurs d’emplois, et de faire en sorte que tout le monde se sente bien !

7. Et le produit que vous auriez expédié le plus loin, parce qu’en 15 ans les articles de Meilleur du Chef ont dû voyager !

Philippe : de tête, je pense à un mixeur Bamix qu’on a envoyé en Chine…
Loïc : moi j’opterais plutôt pour l’Australie ou Tahiti. Nous avons l’habitude de livrer aussi dans ces pays, car nous disposons de clients fidèles qui ne trouvent pas ce dont ils ont besoin chez eux et le commandent donc chez nous. En plus nous sommes distributeurs exclusifs Matfer…

8. Les lecteurs de Meilleurduchef.com sont curieux et j’imagine qu’en 15 ans, certains ont déjà dû se demander, ou tenter d’imaginer la cuisine de ses fondateurs. À quoi ressemble-t-elle ?

Philippe : alors, pour tout vous dire, ma cuisine est plutôt classique. Elle ressemble à celle d’un particulier. Spacieuse, vous y trouverez un four à induction, un KitchenAid (dont je ne me sépare jamais). Par contre pour l’anecdote j’aime cuisiner pour moi mais surtout pour ma famille et mes amis. En général ils apprécient tellement ce que je leur prépare, qu’ils ont la pression quand c’est à leur tour de m’inviter. Alors que ce n’est pas vraiment nécessaire !
Loïc : justement, ma cuisine est en plein chantier. Mais je peux déjà vous dire que ce sera quelque chose qui me ressemble : zen, sans couleurs agressives, une ambiance neutre toute faite de bois et de couleur blanche. Avec, tout de même, une touche de modernité : pierre, acier… En résumé, une cuisine assez épurée.
rencontre-chef

9. Et si l’on vous demande en 15 ans, la dernière fois que vous avez dit à quelqu’un qu’il était le meilleur ou un chef ?

Philippe : je pense aux intervenants pendant les tournages chez Meilleurduchef.com. Je pense plus particulièrement au chocolatier Philippe Bertrand qui m’a beaucoup appris. Notamment comment tempérer un chocolat, comment obtenir un chocolat brillant…
Loïc : moi, c’est simple. Je le dis souvent à Chef Philippe. Et notamment pour les recettes où il a mis tout son coeur : celles qu’il a imaginées, dessinées et longtemps travaillées dans son esprit. Je lui ai dit pas plus tard qu’hier lorsqu’il a pensé le gâteau d’anniversaire des 15 ans.

10. Et inversement, le compliment qui vous a le plus marqué ?

Philippe : cela doit remonter à l’inauguration de Meilleurduchef.com. Quand un professeur de l’école hôtelière est venu me voir et m’a dit qu’il n’aurait jamais imaginé qu’un de ses élèves puisse monter un tel projet. J’étais fier ! Surtout que depuis, Meilleurduchef.com est régulièrement pris comme référence.
Loïc : que l’on me dise : « tu peux être fier de ce que tu as fait, tu as créé une entreprise dans laquelle tu aurais aimé travailler étant jeune ». Quand j’entends chez mes employés : on aime nos patrons, on est fiers de Meilleurduchef.com. Ça me rend fier de ce qui a été accompli !

11. On parle beaucoup de cuisine, logique puisque il s’agit de votre coeur de métier. Mais hors des murs de Meilleurduchef.com, comment préférez-vous occuper votre temps ?

Philippe : en dehors de la cuisine, j’aime beaucoup jardiner ! J’ai quelques arbres fruitiers chez moi dont je m’occupe régulièrement : abricotiers, pommiers, poiriers, figuiers, fraisiers…. Et je grignote souvent le fruit de mon labeur, pour le plaisir. Sinon, j’aime aussi beaucoup bricoler !
Loïc : je suis toujours aussi passionné de photographie. Je suis photographe à la base et dans le cadre de Meilleurduchef.com je réalise beaucoup de photos culinaires. Curieux, je m’inspire de tout ce que je peux voir autour de moi pour faire le lien avec mon métier et m’en servir dans le cadre de réalisation de photos culinaires.

12. Si l’on vous demandait de décrire le monde de la cuisine tel qu’il sera dans 15 ans, vous diriez…

Philippe : je pense que les efforts vont continuer à se concentrer sur le mode de cuisson. Et la cuisson à basse température qui est en vogue à l’heure actuelle permet de conserver les nutriments et les saveurs dans le respect du produit. Côté pâtisserie, je pense que la tendance du « désucré » pourrait prendre de l’ampleur. J’espère seulement qu’ils ne développeront pas de la nourriture en pilule, en poudre ou nous feront manger des insectes !
Loïc : de mon côté je pense qu’on verra progresser deux types de cuisine. Malgré toute la pédagogie existante, il sera difficile de stopper l’arrivée massive de la malbouffe. Mais parallèlement, la prise de conscience et l’utilisation de produits sains et bios prendront de l’ampleur. Nous verrons qui prendra le pas sur l’autre.

13. Et sinon, avez-vous déjà détourné l’utilisation d’ustensiles ?

Philippe : oui cela m’est déjà arrivé. Comme je suis assez bricoleur, je me suis déjà servi d’une poche à douilles pour réaliser mes jointures en ciment. Très pratique pour travailler proprement !

14. Où allez-vous puiser votre inspiration ?

Philippe : je me fie toujours à la saisonnalité des produits que je cuisine. Selon la période de l’année, j’oriente mes recettes vers un ingrédient ou un thème. Je m’inspire également beaucoup des revues culinaires et des émissions de télé culinaires comme Topchef ou Masterchef. Puis, depuis mes débuts, je garde comme référence des livres de cuisine comme celui d’Yves Thuries.

15. Pour terminer, quels sont vos grands projets pour les 15 prochaines années ?

Philippe : les 15 prochaines années je ne sais pas, mais nous avons à court terme le projet d’agrandir la boutique de Meilleurduchef.com pour y stocker encore plus de produits. Puis dans un second temps, de créer une seconde cuisine qui me serait réservée (pour l’instant je la partage avec les employés qui y préparent leur repas et s’y restaurent). Elle me servirait à préparer mes recettes, recevoir des invités, proposer des cours de cuisine grand public, pour les tournages…
Loïc : nous avons également comme projet de continuer à satisfaire notre clientèle nationale mais aussi de continuer de croître à l’international dans le souci permanent du service client. Et surtout d’être toujours fidèle à la ligne de conduite que nous nous sommes imposée : toujours proposer des recettes et des produits de qualité, dans le souci permanent d’offrir un matériel culinaire professionnel accessible à tous.



1 thought on “15 ans, 15 questions aux fondateurs de MeilleurduChef.com”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *